La commune

Entre éperon rocheux et vallons verdoyants
Saint Cirq Lapopie est une cité médiévale qui fut partagée au Moyen-âge entre plusieurs dynasties féodales, dont les familles Lapopie, Gourdon et Cardaillac.

En résulte plusieurs châteaux et maisons
qui constituaient le fort seigneurial du village. Les vestiges des portes fortifiées de la cité font partie de l’héritage et du patrimoine bâti entre les XIIIe et XVIe siècles, que l’on peut contempler autour du village.

Au détour des ruelles du village,
on peut encore admirer les arcades des échoppes des tourneurs sur bois, symbole de la vie économique de l’époque.

Le chemin de halage dévoile l’activité batelière qui fut, là aussi, un des atouts majeurs de la vie marchande du village.

Enfin, l’église gothique de Saint Cirq Lapopie,
édifiée en 1522, a conservé les vestiges de l’ancienne église paroissiale romane qui s’y trouvait. On peut encore y admirer les décors sculptés et les peintures murales datant du XIIIème siècle.

Une vie artistique dynamique
a su modeler au fil des siècles un village où l’on ne manque pas de s’émerveiller devant les ateliers, peintures et sculptures d’artistes encore présents dans le village.

En sortant des sentiers et GR,
le Causse dévoile aussi un patrimoine naturel de murets de pierres sèches, caselles, lavoirs et pigeonniers, bâtiments typiques du Causse du Quercy.